Ducasse dans l'espace...

Ce 23 avril à 11h49 (heure française), dans le cadre de la mission Alpha, Thomas Pesquet a décollé vers la Station Spatiale Internationale avec l’américaine Katherine Megan McArthur, l’américain Robert Shane Kimbrough et le japonais Akihiko Hoshide. Depuis 2004, Ducasse Conseil collabore avec le CNES pour la création d’une gamme complète de repas. L’astronaute français de l’ESA a donc choisi 15 recettes qui seront dégustées pour des occasions particulières. Au menu, Sarrasin au tandoori, radis et oignons grelots, Cabillaud au riz noir de Camargue et piquillos, Homard breton, quinori bio aux algues, condiment citron de Menton, Joues de bœuf façon bourguignon, carottes et champignons, Clafoutis à la pistache et griottes, Morceaux de pommes fondantes...

Thomas Pesquet - © ESA/NASA/VALCARCEL Josh, 2021. Les plats cuisinés © DR.

Le programme « Special Event Meals-SEM» est conduit par Ducasse Conseil et le CNES via le CADMOS, Centre d’Aide au Développement des Activités en Micro- pesanteur et des Opérations Spatiales. Les repas français, certifiés pour les protocoles internationaux, complètent sans la concurrencer la nourriture quotidienne fournie par les Russes et les Américains. Depuis dix ans, la PME Jean Hénaff est devenue partenaire, pour son expertise en matière d’appertisation et sa maîtrise des contraintes sanitaires, ainsi que pour son agrément USDA requis par l’administration américaine. C’est donc à Pouldreuzic (Finistère), dans le laboratoire Recherche et Développement Jean Hénaff, que les chefs de Ducasse Conseil veillent au respect des saveurs ainsi qu’à la sécurité des aliments.

© DR

Au total 92 plats pour la mission de 6 mois. Les contraintes liées à la vie en microgravité à bord de la station nécessitent des procédés de fabrication particuliers visant à préserver les propriétés nutritives et gustatives des recettes au sein d’un contenant métallique très léger. En 2020, 10 nouvelles recettes végétariennes ont été conçues et réalisées par les chefs de Ducasse Conseil pour compléter le catalogue existant de 40 recettes. A noter que ces repas sont également utilisés lors de protocoles scientifiques de nutrition comme ce fut le cas pour l’expérience française Energy suivie par le CADMOS au CNES.

© DR

Le CNES est investi depuis 1996 dans les programmes de nutrition des astronautes. A bord de la station la nutrition est une activité très sensible car une définition approximative de la nourriture peut avoir des répercussions tant physiologiques que psychologiques sur l’équipage impactant la santé (atrophie musculaire, décalcification, déficience du système immunitaire, problèmes cardiovasculaires) et le déroulement de la mission (nausées, stress, déséquilibre relationnel, etc.).