top of page

Emile Claus: l'impressionniste des Flandres

Peintre belge, originaire des Flandres, Emile Claus (1849-1924) était un maître de la peinture de genre. Il débuta dans un style résolument réaliste avant d'adopter une forme de plus en plus impressionniste sous l'influence de Monet, Sisley ou encore Pissarro. Bien que tombé dans l'oubli avec l'ascension de l'expressionnisme flamand, Emile Claus a eu une influence majeure sur des générations de peintres belges, dans sa maîtrise des effets de soleil, de neige et des couleurs mouillées de paysages baignés de lumière.

Paul Cezanne Nature morte aux pommes 1893 – 1894 . The J Paul Getty Museum
Emile Claus"Bietenoogst" 1890 Museum van Deinze en de Leiestreek, België

Comme pour beaucoup de ses contemporains, sa vocation artistique s'accorde mal avec la volonté de son père, qui le met en apprentissage comme mitron. Emile Claus est ensuite surveillant de voie ferrée avant qu'un ami de la famille persuade celle-ci de le laisser étudier la peinture à l'Académie d'Anvers.

Emile Claus. Été . 1893. Musée Royal des Beaux Arts d'anvers
Emile Claus. Été .1893. Musée Royal des Beaux Arts d'anvers

Cependant, l'enseignement romantico-mythologique qu'il y reçoit ne lui convient pas. Émile Claus refuse de concourir pour le prix de Rome en disant: " Je ne sais ni ne veux peindre des Grecs et des Romains..."

Après avoir fait plusieurs séjours à Paris, il se fixe à Astène dans une maison qu'il baptise "Eclat du soleil". Ses peintures se caractérisent par un sens du mouvement et de l'énergie, et un sentiment de spontanéité, sans renier une certaine filiation avec une forme d'académisme et de réalisme, comme en atteste l'influence de Bastien-Lepage.

Émile Claus. Journée ensoleillée. 1899. Musée des Beaux Arts de Gand
Émile Claus. Journée ensoleillée. 1899. Musée des Beaux Arts de Gand

Comme Claude Monet, Emile Claus peindra la lumière de Venise, où il séjourne plusieurs mois avec son ami Le Sidaner en 1906 et les brumes de la Tamise en 1916. Pour ces dernières, la filiation est évidente, même contraste, même dégradé de couleurs, même vue fantomatique de la capitale britannique au soleil couchant...

Émile Claus. Coucher de soleil sur le pont de Waterloo. 1916. Collection Oscar de Vos ©S. Goyens de Heusch
Claude Monet, Le Parlement, coucher de soleil 1904 Zürich, Kunsthaus

Dans ses conférences d'histoire de l'art, Fabrice Roy conjugue le passé au présent, dans une évocation poétique et ludique du 19ème siècle français...



bottom of page