© 2019  by the Effistra communication team. All rights reserved

Femmes en scène: 12ème édition.

La 12e édition du Festival Femmes en Scènes sera inaugurée le vendredi 6 mars 2020 à 19h30 au Théâtre Francis-Gag, en présence de sa marraine Muriel Mayette – Holtz. Ce Festival se déroule depuis sa création, à l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes. La cérémonie sera suivie du spectacle Métanoïa. Le présage du papillon par la Compagnie L’Albatros et l’Éléphant.


Françoise Nahon, Directrice du Festival, souligne: "Plus que jamais la pluralité et la créativité dans l’Art et la Culture, la mixité,le partage, le mélange des genres, la lutte contre les stéréotypes sexistes, contre toutes formes de violences faites aux Femmes sont les priorités que nous avons choisies de défendre et de mettre en lumières sur les scènes de ce Festival".


Depuis 2013, le Théâtre Francis-Gag de la Ville de Nice accueille le Festival Femmes en Scènes. Plusieurs lieux culturels niçois s’associent également à cette édition en offrant leurs scènes, leurs espaces, leurs compétences spécifiques, leur diffusion : Espace Magnan, Cinéma Le Mercury, La Providence, Théâtre de l’Impasse, Théâtre de la Cité, Musée de la Photographie Charles Nègre, Palais Lascaris, Bibliothèque Louis Nucéra, Ecole d’Arts L’Orange Bleue, Svetà Gallery…


Le programme complet est visible ici


Sur chaque billet vendu 1€ sera reversée à, Accueil Femmes Solidarité, association reconnue pour la qualité de ses actions.

La violence Domestique est un phénomène de société, elle touche toutes les catégories

sociales, toutes les cultures. En France, 1 femme meurt tous les 2 Jours du fait

de violences domestiques.

Cette violence touche environ 10% des foyers français, soit environ 1,5 million de femmes,

seules ou accompagnées d'enfants. Les actions de l'association Accueil Femmes Solidarité concernent l’accès aux droits juridiques, sociaux, à la santé, la prise en charge psychologique, l'aide à la parentalité, la prévention par des actions de sensibilisation et d'information auprès

des jeunes, le développement du partenariat avec les services sociaux, de santé et de police, afin de consolider le suivi des femmes victimes.