© 2019  by the Effistra communication team. All rights reserved

Il faut cultiver son jardin...

Ces prochaines semaines, il est tout à fait probable que nous allons passer plus de temps chez nous qu'à l'extérieur. C'est en me faisant cette réflexion que je suis allé visiter sur une de mes terrasses, un petit coin de verdure où yuccas, bégonias, et autres plantes grasses cohabitent avec menthe, persil, thym et sarriette. Et puis, l'année dernière, j'y avais également planté en bac un pied d'aubergines et un autre de tomates. Le premier n'avait donné que des feuilles, au point qu'à l'automne j'avais un instant songé à l'arracher. Le second avait produit deux tomates, que nous avions dégustées avec gourmandise. En portant hier mon regard sur l'emplacement de ce potager miniature, quelle ne fut pas ma stupeur de constater qu'une dizaine d'aubergines pointaient le bout de leur nez, cependant que les fleurs de tomates laissaient augurer une belle récolte.

© Fabrice Roy

Et oui, j'ai appris que l'aubergine était une plante de la famille des solanacées et surtout vivace, tout comme ses cousines les tomates, les poivrons ou les pommes de terre. Mon plant est "cultivé" dans un bac, sur une terrasse orientée à l'est. Je vais maintenant le choyer, en commençant par le tuteurer afin de lui permettre de produire des fruits bien lourds et bien charnus.

Le persil, qui était plutôt rachitique l'année dernière, s'est mis à reprendre vigueur.

© Fabrice Roy

C'est tout un petit jardin de curé qui va renaître, grâce à cette période de loisirs forcés. Je vous en donnerai des nouvelles très régulièrement. Et n'hésitez pas à faire de même, si vous en avez la possibilité!