• Cheryn Espallargas

La famille Léger... Saison 1, Épisode 2.

Quand l'heure du déjeuner a sonné...


On le sait, bien se nourrir est essentiel au maintien d'une bonne santé et à l'acceptation de son corps. Depuis la semaine dernière, Tourisme Culture Magazine® en partenariat avec Cannelle Demeyer, diététicienne nutritionniste, vous propose de partager le quotidien de la famille Léger accompagné d'astuces pour placer le plaisir au centre de tout équilibre alimentaire... Nous voici à l'épisode 2, l'heure du déjeuner.

Tic, tac, tic, tac…. Les aiguilles de l’horloge approchent de midi. Cela fait déjà une heure que Carole s’abstient de manger les quelques gressins traînant dans son tiroir de bureau. Elle en est consciente : « il faut souffrir pour être mince ».


Midi et demi, il est enfin l’heure de manger ! Carole a une pause déjeuner d'une demie-heure devant elle. C'aurait été suffisant si elle restait manger au bureau, mais bien-sûr, elle n’a pas eu le temps de se préparer de repas ! Elle enfile son manteau, direction la supérette du coin pour s’acheter son déjeuner. Et là… les questions se bousculent dans sa tête... Que faut-il consommer pour avoir de l'énergie pour le reste de la journée ? En quelle quantité faut-il manger pour respecter son régime ? Quels sont les aliments plaisir qu'elle peut s'autoriser ?


Finalement, Carole se rabat sur une boîte de carottes râpées, un mini wrap au saumon, un jus de fruit et pour se faire plaisir (et puis parce qu’elle a faim), une barre de céréales minceurs aux fruits rouges. Elle est loin de s’imaginer les méfaits de ces produits. A demi rassasiée, Carole reprend la route du bureau tout en se demandant si elle tiendra jusqu’à 18h30 avec ce petit repas dans le ventre.


Analyse du déjeuner de Carole

Carottes râpées :

C’est une bonne initiative, ce sont des légumes. Cependant, avant d’acheter un produit, Carole doit toujours vérifier le nombre d’ingrédients et les valeurs nutritionnelles !

 La plupart des carottes râpées industrielles ne sont pas constituées que de carottes râpées… Mais aussi et surtout de sel et d’additifs !


Wrap saumon :

Part de féculents : suffisante.

Part de protéines : non suffisante car il faut en moyenne 150 g de source de protéines le midi, ce qui n’est pas le cas dans un wrap ou sandwich de ce type.

Part de gras : il y en a dans le wrap mais en trop grande quantité… En moyenne 15 g de gras sur un produit de ce type.


Barre de céréales :

Ne pas se fier aux apparences… Les barres de céréales ou «gâteaux minceurs» avec « -25% de sucre » ne sont pas à favoriser. Pour remplacer le goût du sucre, les industriels utilisent des édulcorants.


Jus de fruit :

C’est une bonne initiative, mais où sont nos chers et tendres fruits crus ? Il est mieux de manger un fruit plutôt que de boire un jus de fruit ? Il est important de savoir que la portion de fruits recommandée est d’en moyenne 350 g/jour. De plus, les jus de fruit ont un indice glycémique élevé, ce qui induit la possibilité d’une fatigue subite une à deux heures après le repas.



La lunchbox idéale par Cannelle Demeyer

Équilibrée, saine, gourmande et préparée en 10 minutes chrono !

En théorie

  • Une part de légume (la moitié de l’assiette), environ 200 g ;

  • Une portion de protéines (animale ou végétale), environ 150 g ;

  • Une part de féculents (complets de préférence), environ 100 g cuit ;

  • Une cuillère à soupe et demie d’huile ou autre source de gras ;

  • Un produit laitier et/ou un fruit.


En pratique


Vous l’aurez compris, Carole ne doit pas s’affamer pour perdre du poids. La clé de la réussite, c’est une nourriture équilibrée mêlée à des aliments plaisir tout au long de son quotidien. Il est important de maintenir une nutrition saine et quelque peu gourmande, car plus elle se prive, plus elle aura envie de craquer ! Ce sont les écarts et le fait de ne pas écouter ses sensations de faim et satiété qui favorise la prise de poids. Pour en savoir plus et approfondir l’équilibre alimentaire, n’hésitez pas à vous référer à mon article « équilibre alimentaire : quand se nourrir rime avec plaisir ».

En conclusion, Carole devrait être gourmande ! Et favoriser un équilibre alimentaire au quotidien. Pour ce qui est du rééquilibrage des excès alimentaires, c’est tout un art et c’est ce que je vous propose d’apprendre avec mes accompagnements personnalisés.

Pour plus d’informations n’hésitez pas à cliquer ici.

Bientôt le week-end ! Carole a envie de se faire plaisir ainsi qu’à Lucas et Ambre, ses enfants. Direction la toile internet pour y trouver les meilleures recettes de goûter ! Tout le monde ne va pas être d’accord sur le « quatre heure » idéal…. Quelle recette va-t-elle choisir pour à la fois, ravir les papilles gustatives de ses enfants et favoriser sa perte de poids ?

La suite au prochain épisode !


Cannelle Demeyer

Diététicienne-Nutritionniste

+33 6.17.69.23.35 cannelledemeyer.dieteticienne@gmail.com

Bilan nutritionnel gratuit

© 2019  by the Effistra communication team. All rights reserved