La famille Léger... Saison 1 Episode 1

Bien se nourrir essentiel pour conserver une bonne santé et se sentir bien dans sa peau. A partir d'aujourd'hui, Tourisme Culture Magazine ® en partenariat avec Cannelle Demeyer, diététicienne nutritionniste, vous propose de partager le quotidien de la famille Léger et d'en profiter pour donner quelques conseils ou astuces pour placer le plaisir au centre de tout équilibre alimentaire...

Carole est en retard ce matin… Le réveil a sonné, certes, mais pas assez fort. Eric, son mari, s’active en bas, dans la cuisine. Il est déjà sept heures.

Ambre et Lucas se disputent leur salle de bains.

Avec ses 10 ans tout debout et sa frimousse impertinente, Ambre fait durer le plaisir sous la douche.

Son frère Lucas, 8 ans, s’impatiente:

- Quand tu auras fini d’épuiser la citerne, tu m’appelleras !

Eric bat le rappel des troupes:

- Le petit déjeuner est prêt !!!

Café, galettes Wasa, jus d’orange, fruits, fromage blanc, tout est installé sur la table du jardin.

Après une douche rapide et un soupçon de maquillage, Carole descend.

Un bisou à Eric, un appel aux enfants, elle s’assoit en face de son mari.

Carole est responsable communication dans un hôtel de Sophia Antipolis, et son mari est chef des cuisines du même établissement.

Carole est sportive, mais pas trop. Elle fait du yoga de temps en temps. Pour Eric, le sport est un lointain souvenir qui, conjugué aux exigences de sa profession, a fait surgir au fil des années une légère brioche qu’il porte comme un trophée.

A la maison, c’est Carole qui cuisine... enfin, c’est un grand mot. Elle ouvre des boites, déballe des surgelés, réchauffe des plats cuisinés. Eric se laisse faire, d’ailleurs, la plupart du temps, il mange à l’hôtel. Les enfants déjeunent à la cantine de l'école.

Le week-end, c’est repas en famille chez les parents d’Eric, ou barbecue avec les copains.

Les cheveux encore mouillés, Ambre se glisse à table, bientôt rejointe par Lucas qui vient de boucler son sac à dos...


Le petit-déjeuner


Carole sait que sa journée va être longue et fastidieuse. Elle mise sur son petit-déjeuner pour démarrer du bon pied. Elle l’a compris, « le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée ». Il doit lui donner assez d’énergie pour tenir toute une journée mais en même temps, Carole veut perdre les quelques kilos en trop qu’elle a accumulés avec ses grossesses et sa pratique sportive aléatoire.


Analysons le petit-déjeuner de Carole d'un peu plus près : 

• Deux ou trois galettes Wasa fibres ;

• Un fromage blanc ;

• Une tasse de café ;

Et si l’envie lui prend, un petit fruit en partant

Galettes Wasa, galettes de riz, biscottes, cracottes ou krisprolls, ces produits faits de féculents ne font pas grossir si ils sont consommés en quantité raisonnable. Leur accompagnement peut néanmoins contribuer à la constitution de petits kilos superflus !

Selon les féculents, la vitesse d’assimilation est différente, notamment pour la glycémie (taux de sucre dans le sang). En effet, tous les aliments raffinés (pain blanc) ou ayant subi des procédés de fabrication (galettes wasa), affichent un index glycémique élevé.

Si Carole consomme un aliment présentant un index glycémique élevé, elle ressentira probablement une fatigue soudaine une ou deux heures après l’avoir ingéré. Elle pourra également souffrir d'un manque de concentration, puis d'une sensation de soif, ou de faim. Ce sont les signes d’une hypoglycémie. On l'aura compris, derrière ce petit bout de biscotte se cachent bien des effets !


D’un point de vue général, le fromage blanc n’a pas d’effet néfaste sur le corps, néanmoins, il n’est pas un aliment « type minceur ».