Le Japon d'Isabel

Le Centre de la Photographie de Mougis a ouvert officiellement ses portes le 2 juillet dernier. A cette occasion, "1001", une exposition sur deux niveaux est consacrée jusqu'au 3 octobre 2aux travaux de la photographe espagnole Isabel Muñoz autour du Japon. On y retrouve l'expression d'une personnalité curieuse et attachante, qui partage sa passion pour une civilisation qui nous est plus proche que nous le pensons. Esquisse d'une artiste engagée à travers un entretien exclusif avec Fabrice Roy.

Isabel Muñoz © Fabrice Roy

L'entretien avec Fabrice Roy

Née à Barcelone en 1951, Isabel Muñoz vit et travaille à Madrid depuis 1970. Reconnue internationalement, elle se distingue par l’emploi de formats extra-larges et par ses tirages au platine. Sa première exposition, Toques (1986), à l’Institut Français de Madrid lance sa carrière. Dès lors, elle s’exprimera dans le cadre d’expositions individuelles et collectives. De nombreuses récompenses et de multiples distinctions jalonnent sa carrière de photographe : le Prix Bartolomé Ros (2009), la médaille d’or du mérite des beaux-arts, décernée par le Ministère de la Culture espagnol (2009), l’UNICEF Spain Awareness Raising Award (2010) et le prix Fundación DE ARTE (2012). Reconnue pour sa maîtrise du tirage au platine et l’originalité de sa démarche, Isabel Muñoz reçoit en 2016 le prix de la photographie du Ministère de la Culture espagnol. À cette occasion, une rétrospective d’importance,


Isabel Muñoz commente son exposition © Fabrice Roy

« L’Anthropologie des Sentiments », est organisée à la Tabacalera (Madrid). La Maison européenne de la photographie (MEP, Paris), le New Museum of Contemporary Art (New York), le Musée national Centre d’art Reina Sofia (Madrid), la Foto Colectiana (Barcelone), comme la Fundación Canal (Madrid) ou encore l’Institut Cervantes (Mexico, Guatemala, La Paz, Shanghai) comptent les travaux d’Isabel Muñoz dans leurs collections.

Sans titre. Série: Deux, Trois, Quatre #7/2019 Tirage sur papier photo argentique baryté © Fabrice Roy

L'exposition « 1001 » offre de multiples portraits qui, tous, conservent la trace d’un enracinement dans une culture alternative japonaise, entre respect et dépassement de la tradition. Dans une galerie surprenante de personnages, on aperçoit les portraits de danseurs de butoh, ce mouvement de transgression de la danse en réaction au militarisme et à Hiroshima. Plusieurs générations de danseurs convoqués par Isabel Muñoz expriment la proximité entre la souffrance, la beauté et la mort. L’on voit des nus troublants de yakusas, on assiste à des scènes de shibari. Ce qui relève d’habitude de l’exotisme japonisant, rapproche d’une vérité immuable. Ce qui ne change pas !

Le Centre de la Photographie © Fabrice Roy

Le Centre de la photographie est un complexe : lieu d’expositions, résidence d’artistes, lieu de formation avec un centre de documentation et des ateliers pédagogiques. Terrain de rencontre, le médium photographique est un passage, le lien entre les artistes et le public. Aujourd’hui, la priorité est donnée au développement du pôle éducatif et des activités de médiation. Le Centre de la photographie de Mougins veut mettre l’accent sur l’éducation par l’image à travers des actions ponctuelles (visites commentées, conférences, rencontres avec les artistes, projection de films ou d’images en mouvement), et développer des activités de pratiques amateurs et artistiques (ateliers d’expression, projets de résidences et d’ateliers pratiques en milieu scolaire ou hospitalier).

Yasmine Chemali © Fabrice Roy

Ayant suivi une formation d’histoire de l’art et de conservation du patrimoine à l'École du Louvre avec une spécialisation en arts de l’islam, c’est à Beyrouth que Yasmine Chemali démarre sa carrière professionnelle. D’abord chargée en 2011 d’une collection privée de photographies de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle, la collection Fouad Debbas, elle est ensuite nommée responsable des collections d’art moderne et d’art contemporain et régisseur au musée Sursock de Beyrouth entre 2014 et 2020.

En 2020, elle regagne la France pour assurer la fonction de responsable du Centre de la photographie de Mougins où elle dédie son savoir-faire et exigence en matière de conservation et de gestion des expositions.


Centre de la photographie de Mougins 43 rue de l’Église

06250 Mougins Tél: 04 22 21 52 12

www.cpmougins.com

info@cpmougins.com