top of page

Les paysages et l'héritage de Gainsborough

Pour la première fois de leur histoire, deux grands chefs-d'œuvre de Thomas Gainsborough (1727-1788) peints en 1755 sont présentés dans sa maison natale à Suffolk, du 11 mars au 11 juin 2023, en partenariat avec l'Abbaye de Woburn.

L'exposition affiche non seulement des œuvres de Gainsborough et de ceux qui l'ont inspiré, mais aussi les œuvres de Frederick Richard Lee (1798-1879), Sir Augustus Wall Callcott (1779-1844), et Richard Parkes Bonington (1802-28) qui ont été influencées par la maître.

Thomas Gainsborough. Paysage de sous-bois. 1755. Woburn Abbey.
Thomas Gainsborough. Paysage de sous-bois. 1755. Woburn Abbey.

Domicile du 15e duc et de la duchesse de Bedford, l'abbaye et des jardins de Woburn sont actuellement fermés pour faciliter un programme de rénovation majeur. Ce sont ces travaux de restauration qui ont permis à quelques-uns des trésors conservés sur son site de voyager. Tirée de cette riche collection et conçue par les conservateurs de l'abbaye, l'exposition met en lumière la grande passion pour la peinture de paysage caractéristique de la nature anglaise.

Selon Matthew Hirst, conservateur de Woburn Abbey:

" L'exploration de ces sujets et la réunion de ces chefs-d'œuvre sont rendues possibles par la fermeture temporaire de Woburn Abbey qui permettra la régénération de son infrastructure et la redéploiement de ses collections "

Marie Bashkirtseff. Dans la brume. 1882. Österreichische Galerie Belvedere
Sir Edwin Landseer’s Cerf à Coldbath Fields 1835. Woburn Abbey

L'exposition a trouvé un lieu idéal: la maison de Gainsborough, dirigée par Mark Bills, récemment réaménagée et qui est devenue un centre national pour l'étude de la vie et de l'œuvre de Thomas Gainsborough, en particulier de ses paysages.

Aelbert Cuyp. Paysage avec artiste dessinant. Vers 1652. Woburn Abbey
Aelbert Cuyp. Paysage avec artiste dessinant. Vers 1652. Woburn Abbey

L'exposition présente également des œuvres d'Aelbert Cuyp (1620-91) et de Paulus Potter (1625-54) ainsi qu'un paysage de l'artiste français Claude Lorrain (1600-82), dont les peintures ont inspiré les paysages ultérieurs de Gainsborough.

Marie Bracquemond. Le fils et la sœur de l'artiste au jardin à Sèvres. 1890. Collection particulière
Reçu du Duc de Bedford en règlement de tableaux de Thomas Gainsborough

46 Gainsborough Street

Sudbury, Suffolk, CO10 2EU

UK


Dans ses conférences d'histoire de l'art, Fabrice Roy conjugue le passé au présent, dans une évocation poétique et ludique du 19ème siècle français...



留言


bottom of page