Mères et filles de Mauritanie

Tourisme Culture Magazine® et l'Association Dental Action Nord Sud ont conclu le 4 janvier dernier un partenariat pour la promotion des actions visant à scolariser les petites filles et à alphabétiser leurs mamans dans les zones rurales du sud de la Mauritanie. Basée à Nice, cette association est très active pour réunir des fonds destinés à financer des projets éducatifs très concrets. Notamment l''agrandissement et le développement de l'école de Dioullom, village du sud bordé par le fleuve Sénégal. En préparation, une grande soirée de gala prévue le 23 mai, à l'initiative de Sow Aliou, rapporteur au Conseil Communal Consultatif de la Ville de Nice et Président de Dental Action Nord Sud.

Photo © Les Anderson

Le soleil se lève sur Dioullom. Le village se réveille. Il est tôt. Déjà, quelques femmes empruntent la piste de trois kilomètres qui sépare la petite agglomération de 1200 habitants des rizières exploitées au bord du fleuve Sénégal.

Dioullom est en Mauritanie. A l'extrême sud du pays, pour être précis. Il y a beaucoup d'enfants là-bas, et pendant longtemps, la seule école des 13 villages de la commune rurale se trouvait à quatre kilomètres, à Sarandogou. Par manque de place, chaque village ne pouvait envoyer plus de 6 à 8 enfants par an. Pour les petites filles, c'était encore plus rare. Les mamans les gardaient souvent avec elles pour les aider aux travaux domestiques.

Si Dioullom a fini par disposer d'une petite école, celle-ci n'est pas suffisamment grande pour accueillir tous les enfants du village. Les parents, qui ont créé cette école avec leurs maigres ressources ne peuvent subvenir à son entretien et à son agrandissement. L'Etat Mauritanien est conscient de l'importance de l'éducation pour le développement du pays. Prisonnier d'incessants arbitrages budgétaires, il ne peut seul assurer le développement des écoles rurales. .


Jeunes et femmes de Dioullom


Les conséquences sur la jeunesse sont dévastatrices. Beaucoup de jeunes vont grossir les bidonvilles de Nouakchott et les rangs de l'émigration clandestine quand ils ne sont pas recrutés par des bandes armées qui prônent la violence. Les petites filles non-scolarisées sont la proie des mariages précoces ou sont rejetées par leur entourage si elles tombent enceintes hors mariage. L'illettrisme des mamans les empêche d'accompagner la scolarité de leurs enfants quand ceux-ci ont la chance d'aller à l'école.

En 2007, des étudiants mauritaniens de l'Université de Nice Sophia Antipolis ont créé l'association Dental Action Nord Sud. Ils n'ont pas oublié les difficultés de leurs compatriotes de Dioullom et des autres villages. Le droit à l'éducation de tous les enfants est l'objectif concret qu'ils se sont fixé à travers la construction de classes en dur, l'augmentation de leur nombre, l'émancipation des filles et l'alphabétisation de leurs mamans.


Un dîner de Gala exceptionnel

Afin de réunir des fonds pour financer les projets de Dental Action Nord-Sud, un dîner de Gala aura lieu le samedi 23 mai 2020 dans le cadre prestigieux du Palais de la Méditerrannée à Nice.

Hyatt Regency Palais de la Méditerranée. Nice. © Hyatt Regency website

Présence de nombreuses personnalités, spécialités mauritaniennes, spectacle haut en couleurs et participation du fameux chanteur guinéen Maury Kanté...

Maury Kanté. © DR

...tous les ingrédients seront réunis pour faire de cette soirée un événement qui restera dans les mémoires, pour une belle cause!!!



DENTAL ACTION NORD SUD

50 boulevard Saint Roch 06300 Nice, France

nord-sud@dentalaction.org



© 2019  by the Effistra communication team. All rights reserved