top of page

Manet, Degas: vie, caractères et styles...

Du 24 septembre 2023 au 7 janvier 2024, c'est au tour du Metropolitan Museum of Art de New-York d'accueillir l'exposition exceptionnelle sur Edouard Manet et Edgar Degas, ces deux géants de l'art pictural du 19ème siècle. Cette exposition est organisée en partenariat avec le Musée de l'Orangerie et le Musée d'Orsay, où elle vient de drainer un très large public.

À travers plus de 150 peintures et œuvres sur papier, Manet/Degas jette un nouveau regard sur les interactions de ces deux artistes dans le contexte des relations familiales, amicales et intellectuelles qui ont influencé leurs choix artistiques et professionnels, approfondissant notre compréhension d'un moment clé de la peinture française du XIXe siècle.

Edgar Degas. Hortense Valpinçon enfant. 1871. Minneapolis Institute of Art
Edgar Degas. Hortense Valpinçon enfant. 1871. Minneapolis Institute of Art

Rapprocher des artistes aussi cruciaux qu'Édouard Manet (1832-1883) et Edgar Degas (1834-1017) ne peut se cantonner au repérage des ressemblances qu’offrent leurs œuvres respectives. Chez ces acteurs essentiels de la nouvelle peinture des années 1860-80, les analogies ne manquent pas. Des courses de chevaux aux scènes de café, de la prostitution à l'intimité de la toilette, ils furent les promoteurs constants d'un réalisme qu’ils ouvrirent à d’autres potentialités esthétiques, formelles et narratives.

Édouard Manet. Sur la plage. 1873. © Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
Édouard Manet. Sur la plage. 1873. © Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt

Leurs choix divergents en matière d’exposition et de carrière refroidissent, dès 1873-1874, l’amitié naissante qui les lie, amitié qu’a renforcée leur expérience commune de la guerre de 1870 et des lendemains de la Commune. De même, on ne saurait comparer la quête de reconnaissance du premier et le refus obstiné du second à emprunter les canaux officiels de légitimation, à l'image d'un Claude Monet. Et si l’on considère la sphère privée, une fois les années de jeunesse révolues, tout les sépare. A la sociabilité de Manet, très ouverte, chic et brillante, à ses choix domestiques, répondent l’existence secrète de Degas et son cercle d'amis restreint.

Édouard Manet et Edgar Degas


Dans "Degas Danse Dessin", où il est également beaucoup question de Manet, Paul Valéry parle de ces « coexistences merveilleuses » qui confinent aux accords dissonants. Parce qu’elle réunit Manet et Degas dans la lumière de leurs contrastes, et montre combien ils se définissent en se distinguant, cette exposition, riche de chefs-d’œuvre jamais réunis et d’un partenariat sans précédent, oblige à porter un nouveau regard sur l’éphémère complicité et la durable rivalité de deux géants.


1000 Fifth Avenue

New York, NY 10028


Dans ses conférences d'histoire de l'art, Fabrice Roy conjugue le passé au présent, dans une évocation poétique et ludique du 19ème siècle français...




bottom of page