top of page

Monumental Lenepveu

Le Musée des Beaux Arts d'Angers présente jusqu'au 8 janvier 2023 une exposition consacrée à Jules-Eugène Lenepveu ( 1819 - 1898). Premier prix de Rome en 1847 avec son tableau " La mort de Vitellius", il dirige la villa Médicis de 1873 à 1878. Aussi célèbre de son vivant que tombé aujourd'hui dans un injuste oubli, Lenepveu, exact contemporain de Courbet, est resté fidèle aux thèmes allégoriques tel que le figurait le plafond de l'Opéra de Paris, avant qu'il ne soit couvert par l'œuvre de Marc Chagall en 1964.

Berthe Morisot - Julie Manet et sa chienne Laerte. 1893. Musée Marmottan Monet. Paris
Jules-Eugène Lenepveu, Hylas attiré par les nymphes, 1865, musée des Beaux-Arts d'Angers © RMN-Grand Palais, Mathieu Rabeau et Benoît Touchard

Né à Angers, ce grand timide un peu sombre avait de la peine à se mettre en valeur au point que Charles Garnier lui trouvait l'air d'être " en bois, en fer, en caoutchouc durci".

Antithèse vivante des impressionnistes, Lenepveu prônait le stricte respect des règles académiques et nombre de ses œuvres ont malheureusement disparu.

Opéra Garnier à Paris. A gauche, le plafond de Lenepveu, à droite celui de Marc Chagall qui l'a recouvert


Comme si le destin n'avait pas voulu qu'elles fussent simplement détruites, elles ont été rec

ouvertes à l'image du plafond de l'Opéra Garnier ou de l'escalier Daru, au Louvre, ou encore en partie masquées à la vue du public, comme le cycle consacré à Jeanne d'Arc au Panthéon, qui se retrouve derrière les sculptures qu'Anselme Kiefer a consacrées aux morts de la Grande Guerre.

Jacques-Barthélémy Appian. Le haut du bois des roches à Rossillon. 1870.  Par Semnoz — Monastère de Brou - France
Jules-Eugène Lenepveu, Jeanne d'Arc bergère. Panthéon Paris

L'exposition du Musée des Beaux-Arts d'Angers rassemble 280 toiles, cartons ou dessins de l'artiste.


14 Rue du Musée

49100 Angers


Dans ses conférences d'histoire de l'art, Fabrice Roy conjugue le passé au présent, dans une évocation poétique et ludique du 19ème siècle français...



bottom of page