top of page

On sort ! Les loisirs à l'époque de Pierre Bonnard

Jusqu'au 5 novembre 2023, le musée Bonnard au Cannet présente son exposition : "On sort ! " Celle-ci a pour thème les loisirs vus par Pierre Bonnard et les peintres de son époque.

Plus de 70 œuvres d'une grande variété s'offrent aux yeux du public qui découvrira les rendez-vous de la société parisienne où les cabarets et cafés-concerts côtoient les cirques et théâtres dans le tourbillon des années de cette fin du 19ème siècle.

Pierre Bonnard. Jardin de Paris. 1896-1902.Collection particulière avec le concours de Duhamel Fine Art, Paris © cliché Jean-Louis Losi
Pierre Bonnard. Jardin de Paris. 1896-1902.Collection particulière avec le concours de Duhamel Fine Art, Paris © cliché Jean-Louis Losi

Pierre Bonnard, figure centrale de cette exposition, célèbre pour ses compositions inspirées du Paris transformé par le baron Haussmann, a consacré une part importante de sa production à l’évocation de la vie moderne, des loisirs et des grands boulevards

Henri-Gabriel Ibels, Au Café-Concert, vers 1892-1893  Collection Winter
Henri-Gabriel Ibels, Au Café-Concert, vers 1892-1893 Collection Winter

À la suite d'Edgar Degas, d'Édouard Manet ou de Pierre Auguste Renoir, la jeune génération choisit de renouveler les mises en pages composées le plus souvent de mémoire tout en répondant à un traitement neuf de la couleur.

Henri de Toulouse-Lautrec, Troupe de Mlle Eglantine, 1896 Mairie de Toulouse, MATOU, AF4540, Albi
Henri de Toulouse-Lautrec, Troupe de Mlle Eglantine, 1896 Mairie de Toulouse, MATOU, AF4540, Albi

Les loisirs c’est aussi et surtout, le formidable développement des lieux de spectacles, le plus souvent nocturnes, capables d’attirer des noctambules aux multiples visages.

Louis Anquetin, L’Intérieur de chez Bruant : Le Mirliton, 1886-1887.Collection particulière © Fotoatelier Peter Schächkli, Zurich
Louis Anquetin, L’Intérieur de chez Bruant : Le Mirliton, 1886-1887.Collection particulière © Fotoatelier Peter Schächkli, Zurich

Montmartre se caractérise par une identité propre, cet « esprit montmartrois » qui joue un rôle clef dans la vie culturelle de cette fin de siècle. Bonnard, Toulouse-Lautrec, Anquetin sans oublier Ibels ou Steinlen sont les témoins de cette vie diurne et nocturne, du monde du spectacle qui leur ouvre les portes d’un répertoire visuel nouveau.

Félix Vallotton, La Troisième galerie au théâtre de Châtelet, 1895 .© RMN-Grand Palais (musée d’Orsay) / Hervé Lewandowski
Félix Vallotton, La Troisième galerie au théâtre de Châtelet, 1895 .© RMN-Grand Palais (musée d’Orsay) / Hervé Lewandowski

Le théâtre aussi draine un large public en matinée ou en soirée. Félix Vallotton n’a pas son pareil pour croquer de manière incisive la comédie humaine qui est autant dans la salle que côté scène. Toulouse-Lautrec est aussi à l’aise dans les cabarets au milieu d’une foule interlope que dans la loge d’un théâtre occupé par des aristocrates.


Musée Bonnard

16 boulevard Sadi Carnot 06110 Le Cannet France

Tél: +33 (0)4 93 94 06 06


Dans ses conférences d'histoire de l'art, Fabrice Roy conjugue le passé au présent, dans une évocation poétique et ludique du 19ème siècle français...




bottom of page