Quand surgit le passé

La semaine dernière, à l'occasion de mon escapade parisienne mensuelle, je portais mes pas vers la gare Saint-Lazare. En remontant la rue du Havre, je m'apprêtai à passer devant l'imposante façade du lycée Condorcet, lorsqu'une impression bizarre me surprit. Un rapide sondage mémoriel me fît penser à une photographie de mes parents, Sonia et Georges, alors élèves du Conservatoire National de Paris, prise en 1955 exactement au même endroit. Je sortis mon portable pour faire un cliché des lieux.

Une fois rentré à Nice, je partis à la recherche de la photo originale et je la retrouvai sans peine. L'idée me vint alors de faire un montage, et de téléporter mes parents dans la rue du Havre version 2021, à l'image du photographe qui a placé les personnages parisiens de Caillebotte exactement à l'endroit où Gustave les avait peints, mais140 ans plus tard.

Sonia et Georges 1955. Rue du Havre 2021. © Fabrice Roy

Le cliché original...

Sonia et Georges. Rue du Havre. 1955. © DR

Rien n'a vraiment changé, à l'exception des voitures et du panneau si caractéristique de l'arrêt des bus...