Sève d'automne en Cévennes...

C'est un roman âpre et poignant que livre Sylvie Reymond Bagur, en hommage aux Cévennes qui en constituent le décor. Rescapé de la Grande Guerre, Louis regagne en hiver 1918 un foyer dont il n’est plus le maître après quatre ans d’absence. Hanté par les visions macabres de 4 années de souffrance dans les tranchées, arrivera-t-il à retrouver la force de vivre et l'espoir d'un nouveau chemin ?

Pendant un séjour à Valleraugue, au pied du Mont Aigoual, Sylvie Reymond Bagur se livre au micro de Fabrice Roy, pour Tourisme Culture Magazine ®

Sylvie Reymond Bagur. © Fabrice Roy

L'entretien

L'auteur

Chorégraphe, danseuse, et professeur de danse contemporaine, Sylvie Reymond Bagur souhaitait depuis longtemps ajouter un bagage intellectuel solide à sa formation initiale. C'est ainsi qu'elle a obtenu un master de philosophie à l'université d'Aix en Provence. Avec son mari Philippe Reymond, pianiste professionnel, elle a organisé pendant une quinzaine d'années des stages artistiques et culturels dans le grand mas cévenol dont ils étaient propriétaires. Elle a le projet de créer à Nîmes un lieu pour organiser des manifestations autour de la littérature et de la musique. Celles-ci prendront la forme d'ateliers d’écriture ainsi que de rencontres avec des auteurs, des concerts lectures, des soirées poésie ou encore des récitals…

Le livre

"Sève d'automne"

Éditions de Paris Max Chaleil