top of page

Joaquin Sorolla au Pays Basque

Dans le cadre de son programme "L'œuvre d'un invité" le musée des Beaux-Arts de Bilbao présente les œuvres baignées de lumière de Joaquín Sorolla (Valence, 1863 – Cercedilla, 1923).

Cette exposition rejoint les célébrations du centenaire de la mort du peintre avec une œuvre marquante qu'il a peinte lors d'une de ses premières visites au Pays basque.

"Sous l'auvent, sur la plage de Zarautz (1910)" est une œuvre clé pour comprendre les séjours de l'artiste en terres basques. Ce tableau montre sa femme Clotilde et ses enfants María, Elena et Joaquín - habillés avec élégance et à l'ombre d'un des auvents caractéristiques de la plage de cette ville de Guipúzcoa.

Joaquin Sorolla. Sous l'auvent. Plage de Zarautz. 1910. Collection du musée Sorolla. Madrid.
Joaquin Sorolla. Sous l'auvent. Plage de Zarautz. 1910. Collection du musée Sorolla. Madrid.

Vers 1900, Joaquin Sorolla a commencé à peindre les plages du pays Basque espagnol qui à l'époque étaient populaires parmi la famille royale et les aristocrates. Il représente des scènes de loisirs raffinés avec de nouvelles couleurs, différentes de celles des plages de sa ville natale, Valence.

À l'été 1906, la famille s'installe à Biarritz et Saint-Sébastien et l'artiste y peindra des plages et des scènes côtières. En 1910, il déménage à Zarautz, où il peint une série d'œuvres qui révèlent son talent exceptionnel de portraitiste.

Joaquin Sorolla. Plage de Zarautz. 1910 . Collection du Musée Sorolla. Madrid
Joaquin Sorolla. Plage de Zarautz. 1910 . Collection du Musée Sorolla. Madrid

Les plages du nord étant devenues le lieu de prédilection de la famille royale, de l'aristocratie et de la haute bourgeoisie. Joaquin Sorolla y a trouvé de nombreux clients désireux de voir et d'acheter ses œuvres.

Joaquin Sorolla peignant sur la plage de Zarautz. 1910. Collection du Musée Sorolla. Madrid
Joaquin Sorolla peignant sur la plage de Zarautz. 1910. Collection du Musée Sorolla. Madrid

Museo Plaza 2

48009 Bilbao

Biscaya


Dans ses conférences d'histoire de l'art, Fabrice Roy conjugue le passé au présent, dans une évocation poétique et ludique du 19ème siècle français...




Comentários


bottom of page