top of page

Surprenant Delacroix

En 1852, alors que Claude Monet n'a que 12 ans, Eugène Delacroix peint "La mer, vue des hauteurs de Dieppe", un tableau d'une étonnante modernité. Véritable chef-d'œuvre dans sa maîtrise de la lumière et de la couleur, l'œuvre préfigure d'une manière éclatante la touche impressionniste qui se révèlera dans sa plénitude près de 30 ans plus tard.

Camille Pissarro Bazincourt, effet de neige. Coucher du soleil, 1892, Huile sur toile, 32 x 41 cm, Hasso Platner Collection / Sammlung Hasso Plattner
Eugène Delacroix. La Mer vue des hauteurs de Dieppe. 1852. Musée du Louvre RMN Grand Palais @2015 Philippe Fuzeau

Au soleil couchant, de petits voiliers se rassemblent par une mer calme dans un dégradé de tons bleus, ocres et dorés. Nulle intention chez Delacroix de reproduire avec exactitude chaque élément du paysage. Les bateaux ne sont que suggérés, les vaguelettes sont des virgules posées sur l'onde comme un banc de poissons, de lourds nuages se déchirent en laissent entrevoir le ciel. Impossible de ne pas rapprocher ce tableau de celui que Claude Monet peindra à Étretat, trente trois ans plus tard.

Georgette Agutte. Bord de Seine à l'Automne. Vers 1890. Musée de Grenoble.
Claude Monet. La plage à Étretat. 1885. Musée des Beaux Arts Pouchkine

Dans le Courrier de Paris du 1er avril 1859, Edmond Duranty écrit: " Monsieur Delacroix n'a évidemment pas eu la préméditation du paysagiste qui perpetre une toile avec le désir concentré de saisir méticuleusement une teinte...mais il a senti l'entraînement d'ouvrir un large aspect... et sa brosse a passé sur la toile... sous une pleine lumière répandue partout.

Vincent Van Gogh. Bateaux de pêche aux Saintes Maries. 1888
Vincent Van Gogh. Bateaux de pêche aux Saintes Maries. 1888

Vincent Van Gogh lui-même écrit depuis Arles à son frère: " Je serais peu étonné si, sous peu, les impressionnistes trouvaient à redire sur ma façon de faire qui a été plutôt fécondée par les idées de Delacroix que par les leurs.


Dans ses conférences d'histoire de l'art, Fabrice Roy conjugue le passé au présent, dans une évocation poétique et ludique du 19ème siècle français...



bottom of page