Théâtre et danse à Nice en été...

Dans le cadre de « Mon été à Nice », la Ville de Nice et son Pôle Nice Théâtre-Arts vivants programment deux rendez-vous Danse et Théâtre gratuits au Théâtre de Verdure :une soirée sensible et voyageuse autour de la danse le jeudi 13 août à partir de 21 heures, et une soirée seul-en-scène avec 2 spectacles le dimanche 16 août 2020 à partir de 19h30.


© jusdevoyage for Unsplash

Soirée danse > Jeudi 13 août 2020 à 21 heures

Deux compagnies « du cru » vous proposeront leurs créations dans cet écrin du spectacle vivant. En première partie, Sada, nouveau solo du Collectif Exceedance, à découvrir en avant-première. Lui succèderont la fougue et l’extravagance délicate de la Compagnie Le Sixièmétage et ses Balades sur la terre à l’envers qui pourraient vous emmener très loin…

21h00 Sada (1ère partie) – Solo de danse contemporaine

Sada est un solo chorégraphique qui invite le spectateur à se mettre en résonance avec lui-même et l’interprète. Il questionne notre aptitude à nous laisser « porter », toucher et transformer par le monde. À travers l’échos des pas et des sonorités arabes transcendantes, le corps vibre au diapason avec la nature, pour s’étendre et s’entendre. Un instant dansant flottant hors-temps, pour soi, pour vous, pour nous.

Chorégraphie : Sophie Boursier

Interprétation : Karine Miquelis

Musique : Mahmoud Fadl

Production : Collectif Exceedance

Durée : 10-15 minutes

21h30 Balades sur la terre à l’envers

Balades sur la terre à l’envers est une création où danse contemporaine, danse indienne (Bharata Natyam), musique live et chant (balades électro-rock) vous plongent dans une dimension onirique propice à l’évasion et aux rêves. Un récital chorégraphique et musical hors du temps, délivré dans une esthétique poétique rare et précieuse. Neuf poèmes mis en musique et en chansons, neuf tableaux chorégraphiques rendent hommage à notre condition d’humains et à la beauté de notre planète.

Chorégraphie : Jeff Bizieau

Mise en scène et vidéos : Pascal Renault

Création musicale : Jeff Bizeau - Céline Ottria

Interprètes : Jeff Bizieau - Céline Ottria - Pascal Renault - Jessie Veeratherapillay

Création lumière : Véronique Hemberger

Régie son :  Doryan Denis

Production : Compagnie Le Sixièmétage.

Avec le soutien de la Région Sud, le Département des Alpes-Maritimes et la Ville de Nice.

Durée : 1 heure

Soirée Théâtre – Dimanche 16 août 2020 à 19h30

Ils sont tous les deux auteurs et comédiens de leur seul-en-scène.  Avec humour, malice, émotion et parfois mauvaise foi, ils racontent, leur vie, votre vie, la vie…

19h30 Life is Life – De et avec Fabrice Carminati

Seul survivant d’une entorse foudroyante qui le laisse handicapé du sourcil gauche, Fabrice Carminati prend soudainement conscience que la vie à peut-être un sens et qu’il est « impossible de se soulager de façon rectiligne quand on est fortement alcoolisé ». Doté d’une magnifique plume trouvée sur un pigeon voyageur retraité, l’auteur de ce one-man-show déjanté essaie de répondre à ces questions existentielles fondamentales et nous entraîne dans un univers où se mélangent subtilement le vécu d’un cinquantenaire florissant et une galerie de personnages aussi délirants. Plus sérieusement : dans Life is Life, Fabrice Carminati part dans une qête aussi improbable que drôle : la recherche du sens de la vie ! Il nous parle un peu de sa vie et beaucoup de LA vie, à travers son propre vécu et toute une série de personnages aussi loufoques qu’attachants. On embarque pour un tour du monde, on rit des tracasseries inutiles que la vie nous impose, on fait connaissance de personnages totalement « allumés », on détourne la réalité, et on philosophe sur la finalité de notre passage sur Terre…

Inspiré par les grands noms de l’humour des années 80, tels que Michel Leeb ou Les Nuls, mais aussi des maitres de l’absurde que sont les Monthy Python, Fabrice Carminati se définit lui-même comme un humoriste populaire absurde décalé.

Montez sur scène Production

Tout public.  Durée : 1h15

21h00 Le Sablier – De et avec Lucas Gimello

« Pourquoi toujours raconter la vie d’un grand homme qui a fait de belles choses quand on peut aussi laisser la parole à un garçon méconnu, n’ayant rien fait de spécial ? » C’est là tout le propos de ce spectacle, dans lequel se mêlent tantôt adresse au public, tantôt interprétation de personnages, humour, émotion, poésie, mime, danse et musique.

Des propos peu élogieux de sa mère à sa naissance à son rêve de changer le monde, en passant par l’absence de son père, le théâtre ou ses angoisses, Le Sablier est une sorte de livre ouvert à quiconque voudra lire ses pages, de la plus blanche à la plus noire. Ce seul-en-scène rend hommage à l’insouciance enfantine, celle à laquelle on tient mais qui s’éloigne petit à petit.

Production : Compagnie L’Emergence

Tout public. Durée : 1h10

© 2019  by the Effistra communication team. All rights reserved