Tourisme 2021: la Région Sud en ordre de bataille

Depuis maintenant plus d’un an, les professionnels du tourisme de Provence-Alpes-Côte d’Azur subissent de plein fouet les conséquences de la crise sanitaire. Confinements successifs, couvre-feu, restrictions de circulation, fermeture des bars, des restaurants et des lieux culturels ont sérieusement ébranlé le secteur qui constitue l’un des piliers de l'économie régionale (13% du PIB et plus de 143.000 emplois non délocalisables). Après des mois d’incertitude, et alors que l’accélération de la vaccination permet d’envisager des jours meilleurs, le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur (CRT) et ses partenaires ont de nouveau décidé d’unir leurs forces pour porter un plan de relance touristique d’envergure. Celui-ci a été présenté aujourd'hui lors d'une conférence de presse qui s'est tenue à l'Hôtel de Région.

La session a débuté par l'intervention de Renaud Muselier, président de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur. Celui-ci a souligné que le secteur touristique mondial a perdu 1300 milliards de dollars en 2020, soit onze fois plus que pendant la crise de 2009. La pandémie a eu un impact massif sur le territoire qui a connu un recul de fréquentation de 21%.

Malgré un tempo de réouverture qui n’est pas encore très clair, les indicateurs sont plutôt favorables pour appréhender une saison d' été qui représente 50% des recettes touristiques annuelles de la Région.

Si la réouverture anticipée des musées se confirme à partir du 15 mai, la région sera au rendez-vous. La route de l’art moderne et contemporain agrège une soixantaine de sites et les festivals devraient également se tenir, dans le respect des normes sanitaires - Vaccin, PCR, auto test à l’entrée, gel et masques. Il sera proposé aux habitants de la Région des billets solidaires selon la formule "un billet acheté - un billet financé" .

Le Grand Prix de France de Formule 1 aura bien lieu du 25 au 27 juin avec, pour l'accueil du public, 3 zones hermétiques de 5000 places chacune.

La Fête des Terrasses sera reconduite le 1er Juillet avec 7000 professionnels participants.

3 nouvelles mesures de solidarité sont mises en place:

Une aide de 500 euros au loyer du mois d'avril 2021 pour les établissements touchés par les fermetures et qui concernera 2900 entreprises.

Une chèque "réouverture" de 1000 à 1500 euros pour les entreprises créées avant le 31 mars 2020 qui réalisent un chiffre d'affaires entre 50000 et 2 millions d'euros, dans les secteurs de la restauration, des discothèques, des salles de sport…

Le forfait "Bol d'Air Soignants" Une participation de 400 euros à la prise en charge d’un séjour de repos des personnels soignants dans les établissements touristiques de la Région.

François de Canson, Renaud Muselier, Jennifer Salles-Barbosa . © C. Almodovar

François de Canson Président du Comité Régional de Tourisme a ensuite pris la parole.

Tous les échelons territoriaux ont travaillé en temps masqué pour faire jouer au maximum les effets de levier.

Dès le 2 mai la nouvelle campagne: « On a tous besoin du Sud » saison 2021 va être lancée, avec notamment 180 spots TV sur France Télévision aux heures de grande écoute ainsi qu'une vaste campagne digitale, en mai, juin et septembre.

Sur le marché européen la Région Sud participera à hauteur de 1 million d'euros à la campagne « Explore France » avec Atout France. Les campagnes seront naturellement déclenchées en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Une intitiative d’information avec des opérateurs tels que Waze sera également entreprise afin de limiter les problèmes de sur-fréquentation dans les parcs naturels.

Quant au tourisme d’affaires, une reprise n'est pas prévue avant l’automne. Une campagne spécifique sera menée avec un budget pour le CRT supérieur à 200 000 euros.

Toutes les ces actions représentent un budget total de 3,5 millions d'euros.

L'affiche spécifique "Côte d'Azur"

Les spots publicitaires de la campagne "On a tous besoin du Sud" adaptés à chaque territoire de la Région ont été présentés en avant-première et ont fait l'objet de l'intervention des responsables suivants: Pierre Gonzalvez: Président de la Communauté de Communes Pays des Sorgues - Monts de Vaucluse.

Denis Vogade: Vice-Président de l'Agence de Développement des Alpes de Haute Provence

Yvan Chaix: Directeur de l’agence de développement des Hautes Alpes.

Danielle Milon: Vice Présidente Métropole Aix-Marseille

Guillaume Decard: Président de Var Tourisme

Marc Thépot: Président de l’Office de Tourisme de Marseille

Audoin Rambaud: Adjoint au Maire d'Antibes Juan-les-Pins délégué au tourisme.

Magali Turbatte: Vice Présidente de l’Office de Tourisme de Toulon.

Denis Zanon: Directeur Général de l’Office de Tourisme Métropolitain de Nice Côte d’Azur.

Claire Béhar: Directrice Générale du CRT Côte d‘Azur France.

Michel Fraisset: Directeur Office de Tourisme Aix en Provence.


D'après l'étude Opodo Raffour 2020-2021, 57% des Français expriment un besoin vital de partir en vacances cette année, « un record et une des clefs de la résilience du secteur du tourisme de loisir » estime Opodo. Une opportunité de choix pour la Région et ses acteurs. Pour l'instant, on est dans le même timing que 2020.

Ce qui pourrait faire la différence, c'est une belle fin de saison.