top of page

Yves et Paule sur le balcon...

Dans ma conférence sur l'amitié entre Berthe Morisot et Stéphane Mallarmé, je montre ce tableau de Berthe Morisot, réalisé en 1872 et actuellement exposé au Bridgestone Museum of Art de Tokyo.

Il s'agit vraisemblablement d'Yves Gobillard, née Morisot, l'ainée des deux sœurs de Berthe.

Auprès d'elle, sa fille Paule, surnommée Bichette, dont la sœur Jeannie devait épouser 24 ans plus tard l'écrivain et poète Paul Valéry.

Berthe Morisot. Yves Gobillard et sa fille Paule au balcon. 1872. Bridgestone Museum of Art. Tokyo
Berthe Morisot. Yves Gobillard et sa fille Paule au balcon. 1872. Bridgestone Museum of Art. Tokyo

Le décor est le balcon de la maison des Morisot, rue Benjamin Franklin, près du Palais de Chaillot, dans l'un des quartiers de l'ouest de Paris. Dans le fond on aperçoit le pont de l'Alma traversant la Seine le dôme des Invalides, les jardins du Trocádero et le parc du Champ-de-Mars. Les coups de pinceau sont rapides et énergiques, mais chaque détail a été soigneusement rendu.

Peindre cette scène ne fut pas de tout repos pour Berthe Morisot, comme elle l'explique dans une lettre adressée à sa sœur Edma: "Je fais Yves avec Bichette; elles me donnent bien du mal et s'alourdissent terriblement avec le travail; puis comme arrangement, cela ressemble à un Manet; je me rend compte et suis agacée."

Édouard Manet. Le Chemin de fer. 1873. National Gallery of Art. Washington D.C.
Édouard Manet. Le Chemin de fer. 1873. National Gallery of Art. Washington D.C.

Cela ressemble à un Manet… En effet, on ne peut s’empêcher de penser au portrait de Victorine Meurent et de la fille d’Alphonse Hirsch par Edouard Manet devant la grille du chemin de fer.

Après la disparition de sa mère Yves et de sa tante Berthe, Paule Gobillard habitera rue de Villejust avec sa sœur Jeannie et sa cousine Julie Manet, dont le tuteur est le poète Stéphane Mallarmé.

Stéphane Mallarmé et Paule Gobillard sous un tableau d'Édouard Manet 1895Photo (C) RMN-Grand Palais (musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski
Stéphane Mallarmé et Paule Gobillard sous un tableau d'Édouard Manet 1895Photo (C) RMN-Grand Palais (musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski

Elle ira vivre auprès de avec sa sœur Jeannie après que cette dernière a épousé Paul Valéry, en 1900. Restée célibataire, Paule se consacre entièrement à la peinture et produit des toiles clairement influencés par le style de Berthe Morisot.

Paule Gobillard. Jeannie Gobillard et son fils Claude. 1910. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris. Petit-Palais
Paule Gobillard. Jeannie Gobillard et son fils Claude. 1910. Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris. Petit-Palais

Dans ses conférences d'histoire de l'art, Fabrice Roy conjugue le passé au présent, dans une évocation poétique et ludique du 19ème siècle français...




bottom of page