top of page

Les impressionnistes à Turin

Avec environ 300 œuvres de plus de 100 artistes, l'exposition "Impressionnistes entre rêve et couleur" se tient à Turin jusqu'au 4 juin 2023 au Mastio della Cittadella-Musée national de l'artillerie.

Pour la première fois en Italie, une exposition réunit des œuvres représentatives de tous les artistes qui ont participé aux 8 expositions impressionnistes, tenues entre 1874 et 1886. Peintures, dessins, études préparatoires, céramiques et sculptures, illustrent au fil du 19ème siècle la naissance de l'impressionnisme et la force de son héritage.

Johan Barthold Jongkind. Montmartre, le moulin de la galette. 1882. Collection privée
Johan Barthold Jongkind. Montmartre, le moulin de la galette. Aquarelle. 1882. Collection privée

Organisé avec la contribution d'un comité scientifique international composé de Vittorio Sgarbi, Gilles Chazal (ancien directeur du Petit Palais à Paris), Maïthé Vallès-Bled (ancienne directrice du Musée des Beaux-Arts de Chartres et du Musée Paul Valéry de Sète ), Alain Tapié (historien de l'art, directeur de la Collection Peindre en Normandie) et le commissariat de Vincenzo Sanfo, l'exposition turinoise est divisée en trois sections qui symbolisent les origines, la variété stylistique et les évolutions du mouvement impressionniste.

Claude Monet. Vue de Londres dans le brouillard, la Tamise. 1903. Collection privée
Claude Monet. Vue de Londres dans le brouillard, la Tamise. Pastel sur carton. 1903. Collection privée

Une première section est consacrée aux pré-impressionnistes, avec des œuvres de 40 artistes, parmi lesquelles trois tableaux de Gustave Courbet, une série rarissime de clichés-verre de Jean-Baptiste Corot et Charles-François Daubigny, des dessins et gravures de Jean-François Millet et des toiles des protagonistes de l'Ecole de Barbizon.

Alfred Sisley. La Seine à Suresnes. 1897.
Alfred Sisley. La Seine à Suresnes. Eau forte. 1877.

La deuxième section rassemble plus de 150 œuvres d'environ 50 protagonistes du mouvement impressionniste. On y trouve entre-autres des peintures, des dessins, des pastels, des aquarelles, des sculptures, des gravures sur bois et des eaux-fortes d'Edgar Degas, Camille Pissarro, Paul Cézanne, Édouard Manet, Claude Monet, ainsi que les céramiques décorées par Félix Bracquemond qui firent tant sensation à l'Exposition Universelle de 1889 en marquant la naissance de l'art nouveau.

Félix Bracquemond. Plat décoratif en céramique.
Félix Bracquemond. Plat décoratif en céramique.

Une troisième section est enfin consacrée à l'héritage de l'impressionnisme, représenté à travers les oeuvres d'artistes tels que Pierre Bonnard, Henri de Toulouse-Lautrec, Suzanne Valadon et son fils Maurice Utrillo ou encore Emile Bernard.

Camille Pissarro. Femme accroupie. 1882-1883. Collection privée
Camille Pissarro. Femme accroupie. 1882-1883. Collection privée

Vincenzo Sanfo, commissaire de l'exposition, souligne: " L'itinéraire, jalonné de splendides œuvres d'art mêlées à des supports multimédias, raconte l'histoire de la naissance, du développement et de l'héritage de l'impressionnisme, créant une immersion totale dans cette.... époque qui a vu non seulement la la naissance de l'impressionnisme, mais aussi l'avènement de la photographie, du cinéma, de l'électricité, des premiers métros,.. et des grandes réalisations, qui ont changé les perspectives du XXe siècle naissant, à l'aube de la tragédie de la première guerre mondiale."


Corso Galileo Ferraris

Torino

Italia


Dans ses conférences d'histoire de l'art, Fabrice Roy conjugue le passé au présent, dans une évocation poétique et ludique du 19ème siècle français...



コメント


bottom of page